| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Afficher/Cacher la colonne
Afficher/Cacher la colonne
Dédicaces
Choix d'un thème

(3 thèmes)
Qui est en ligne
6 Personne(s) en ligne (1 Personne(s) connectée(s) sur Articles)

Utilisateurs: 0
Invités: 6

plus...
Connexion




Se souvenir de moi

Mot de passe perdu ?
Inscrivez-vous !
Flux RSS
(1) 2 3 4 5 »
Linux : Ubuntu - traitement d´images en masse
Publié par Raymond le 01/02/2009 14:30:00 (7315 lectures)

Pour le traitement en masse d'images ou photos sous Ubuntu, il existe une application qui permet de redimensionner, tourner, arrondir et bien plus encore, tout cela par lot ou par sélection personnalisée.

Pour l'utiliser, installez le paquetage nommé "phatch" via Synaptic et allez dans Applications > Graphisme pour l'utiliser.

Des tutoriels succints ou détaillés sont disponibles sur le net.

Si vous voulez quelque chose de plus simple, il existe aussi "encadre-image" qui s'installe également via Synaptic. Cette application, qui bénéficie d'une interface graphique, doit être lancée par la commande "encadre-image", soit dans un terminal, soit par le lanceur d'applications (Alt+F2). Pour son mode d'emploi détaillé, visitez le site du développeur à cette adresse.

Note: 10.00 (1 vote) - Noter cet article - Commentaires ?
Linux : Ubuntu - Adobe Reader 8 en français
Publié par Raymond le 23/10/2007 15:50:00 (13806 lectures)

Edit du 21.02.2009 : pour les versions 8.1.3 et suivantes, téléchargez le paquet Linux - x86 (.deb) disponible chez Adobe sous "Autres langues et systèmes d'exploitation" et installez tout simplement le paquet en cliquant sur l'archive sans la décompresser.

Voici une petite marche à suivre pour installer la version 8 de Adobe Reader :

 

1) Aller sur le site Adobe, cliquer sur le lien "Choisissez une version différente" et télécharger le paquetage Linux - x86 (.tar.gz).

2) Décompresser l'archive, soit sur le bureau, soit dans le dossier personnel.

3) Ouvrir un terminal et passer en root avec la commande "sudo su".

4) Dans le dossier AdobeReader décompressé, cliquer avec le bouton droit de la souris sur le fichier INSTALL pour le copier, ensuite le coller dans le terminal.

5) Lancer "enter" pour démarrer l'installation et créer automatiquement le répertoire Adobe dans /opt.

6) Redémarrer la session comme suggéré à la fin de l'installation.

 

C'est terminé. Adobe Reader est maintenant disponible, en français, sous Applications > Bureautique.

 

Pour faire disparaître le message ayant trait au libgtkembedmoz, ajouter /usr/lib/firefox dans la fenêtre prévue à cet effet (Adobe Reader > Edition > Préférences > Internet)

 

Nota bene : il est également possible d'installer les paquetages "acroread" via synaptic. Mais, dans ce cas, Adobe Reader est en anglais.

De plus il faut avoir activé le dépôt Medibuntu et modifié son fichier "sources.list" en conséquence en l'éditant avec la commande "sudo gedit /etc/apt/sources.list"

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article - Commentaires ?
Linux : Fedora - mozplugger et mixage ESD
Publié par Raymond le 09/09/2007 17:30:00 (5685 lectures)

Pour la lecture des fichiers midi depuis ma galerie, par exemple, il faut que TiMidity et mozplugger soient installés. Le problème c'est que, en local, TiMidity fonctionne avec le mixage esd activé alors que mozplugger nécessite que ce dernier soit désactivé.

La solution, c'est de modifier le fichier "esd.conf".

Donc, en root, éditez ce fichier (# gedit /etc/esd.conf) et adaptez le comme suit :

auto_spawn=1
spawn_options
=-terminate -nobeeps -as -default


En résumé, if faut passer le auto_spawn à 1 et ajouter -d default aux spawn_options.

Par la suite, il n'est plus nécessaire de désactiver le mixage esd afin d'avoir le son via mozplugger.

Ceci est un petit complément à mon article pour l'utilisation de TiMidity et Kmid avec Fedora.

Remarque : il est impératif d'installer d'abord le paquetage de TiMidity, ensuite celui de mozplugger. Sinon, le plugin midi n'est pas chargé dans le navigateur (Firefox en l'occurence). Pour vérifier s'il est bien disponible, ouvrez votre navigateur et tapez "about:plugins" dans la barre d'adresse. Avec un petit ctrl + f, vous pouvez faire une recherche avec le mot "mid". Si l'installation est correcte, il devrait apparaître dans la liste des plugins disponibles.

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article - Lire la suite... | 1 commentaire
Linux : Fedora 7 - lecture fichiers midi (midifiles)
Publié par Raymond le 04/09/2007 19:50:00 (6895 lectures)

CONFIGURATION DE BASE : Utilisation de Timidity

Installer le paquetage "timidity++", activer le mixage son logiciel (ESD) dans Système > Préférences > Matériel > Son > Sons et lancer la lecture du midifile avec la commande "timidity" (dans Ouvrir avec une autre application, choisir Utiliser une commande personnalisée et aller à /usr/bin/timidity).

Pour arrêter la lecture avant la fin du morceau, utiliser la commande "killall timidity".

Comme on le voit, timidity sous fedora n'a pas d'interface graphique. Il est donc inutile d'essayer les commandes "timidity -ia" ou "timidity -ig" par exemple. Elles n'auront aucun effet.

Note: 7.00 (1 vote) - Noter cet article - Lire la suite... | 2786 octets en plus | Commentaires ?
Linux : Ubuntu - redimensionner des images
Publié par Raymond le 21/08/2007 18:50:00 (16690 lectures)

Pour cela, il existe bien sûr Gimp. Mais je trouve l'opération longue et fastidieuse si l'on veut simplement changer la taille d'une photo ou d'une image.

J'ai donc installé deux paquetages supplémentaires, à savoir "imagemagick" et "nautilus-image-converter" et quand je fais un clic droit sur une photo dont je souhaite modifier la taille, je sélectionne "Redimensionner les images" dans le menu déroulant.

Une petite fenêtre s'ouvre. J'ajuste les paramètres à mon gré de manière simple et rapide et je termine par la fonction resize.

Les avantages par rapport à Gimp ? Il y a plusieurs tailles préréglées à disposition mais un choix personnalisé est également possible. Le fichier original est conservé, un nouveau est automatiquement créé avec l'adjonction "resized". Le risque de fausse manipulation du fichier original est très limité.

En tout cas, c'est bien pratique cette procédure simplifiée. J'en suis ravi.

NB : pour que les commandes soient disponibles après l'installation des paquetages, il faut relancer nautilus (killall nautilus dans un terminal).

Edit du 7.3.2009 : pour redimensionner des images en masse, voyez plutôt cet article

Note: 10.00 (2 votes) - Noter cet article - Commentaires ?
(1) 2 3 4 5 »
La Parole de Dieu
Publicité
Meilleures vidéos
Vidéos récentes